On définit souvent la pensée humaine comme une substance fluide, sève de l’esprit.

Elle est image, symbole, mémoire, et ressenti.  La pensée est l’opération de l’intelligence, l'action de notre Esprit. Elle est l'ensemble des facultés mentales, tant émotionnelles qu'intellectuelles. La pensée est le cœur de notre âme. La pensée est naturelle, elle est la nature de l'univers. Elle est la force créative, le moteur de « Tout-ce-qui-existe ». On ne peut pas arrêter la pensée, on peut la ralentir, la mettre sur pause, mais on ne peut l’annihiler, car elle est la source de la vie même.

 

Les trois toiles suivantes représentent les trois types de pensée humaine - la pensée sauvage, la pensée imaginative, et la pensée débridée .

 
PENSÉE SAUVAGE
press to zoom
PENSÉE IMAGINATIVE
press to zoom
PENSÉE DÉBRIDÉE
press to zoom
1/1

PENSÉE SAUVAGE

 

La pensée sauvage est un attribut universel de l'esprit humain et est florissante dans tout esprit d'homme contemporain ou ancien, proche ou lointain - tant qu'elle n'est pas cultivée et domestiquée pour accroître son rendement.

PENSÉE IMAGINATIVE

 

La pensée imaginative est  la  forme de pensée qui fournit les rêves nocturnes, les rêveries diurnes, les fantasmes, la poésie, et imprègne les autres pensées, y compris celles qui se veulent rationnelles.

PENSÉE DÉBRIDÉE

 

La pensée débridée est la forme de pensée qui permet à l’homme de s’élever au-dessus de son degré ordinaire par un abandon sans frein, sans retenue et sans inhibition. Elle fournit l’accès à un état d'esprit d'allégresse, de joie extravagante et de bien-être croissant menant à une unité spirituelle au divin.

© 2018 Premio Communications